La marche à suivre #Atelier #ProjetPhotoPoésie

Nous participons à un projet pendant lequel nous allons nous promener dans plusieurs endroits de la ville et il faudra qu’on produise quelque chose à partir de ceci, de ces sorties (des bouts de texte textes en rapport avec ces lieux, des photographies, des réflexions sur notre place dans l’espace, sur l’environnement, etc.). Mais comment va-t-on faire ? Il faut qu’on trouve une marche à suivre.

George Perec y a pensé pour un travail en cours, comme le nôtre, qui est encore en construction:après lecture du texte, dégager les points essentiels de la marche à suivre que l’auteur a employée pour garder une trace de ses promenades (puisque nous aussi, nous allons nous promener etc., on va peut-être pouvoir s’inspirer de ce que propose Perec mais justement, que propose-t-il ? à vous de le trouver !).

En 1969, j’ai choisi, dans Paris, 12 lieux (des rues, des places, des carrefours, un passage), ou bien dans lesquels j’avais vécu, ou bien auxquels me rattachaient des souvenirs particuliers.

J’ai entrepris de faire, chaque mois, la description de deux de ces lieux.

L’une de ces descriptions se fait sur le lieu même et se veut la plus neutre possible : assis dans un café, ou marchant dans la rue, un carnet et un stylo à la main, je m’efforce de décrire les maisons, les magasins, les gens que je rencontre, les affiches, et, d’une manière générale, tous les détails qui attirent mon regard.

L’autre description se fait dans un endroit différent du lieu : je m’efforce alors de décrire le lieu de mémoire, et d’évoquer à son propos tous les souvenirs qui me viennent, soit des événements qui s’y sont déroulés, soit des gens que j’y ai rencontrés.

[…]

À plusieurs reprises, je me suis fait accompagner sur les lieux que je décrivais par un ou une ami(e) photographe qui, soit librement, soit sur mes indications, a pris des photos […] ; il m’est arrivé également de conserver divers éléments susceptibles de faire plus tard office de témoignages, par exemple des tickets de métro, ou bien des tickets de consommation, ou des billets de cinéma, ou des prospectus, etc.

Georges Perec

Notes sur un travail en cours

extrait de Espèces d’espaces, Galilée, 1974.